• TVRM
  • Actualités
  • À L’APPROCHE DES FÊTE, LANCEMENT D’UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION CONCERNANT LES CLOCHES DE RÉCUPÉRATION DE TEXTILES TERREBONNE VOUS POSE LA QUESTION : À QUI DONNEZ-VOUS VRAIMENT ?

À L’APPROCHE DES FÊTE, LANCEMENT D’UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION CONCERNANT LES CLOCHES DE RÉCUPÉRATION DE TEXTILES TERREBONNE VOUS POSE LA QUESTION : À QUI DONNEZ-VOUS VRAIMENT ?

  • par TVRM
  • 2 décembre 2015

TERREBONNE, LE MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2015 – Avec Noël qui arrive à grand pas, la Ville de Terrebonne a lancé aujourd’hui sa campagne sensibilisation À qui donnez-vous vraiment ?. La municipalité souhaite par cette campagne faire prendre conscience à sa population que la meilleure façon de redonner à sa communauté demeure d’aller porter directement ses vêtements et ses jouets usagés chez les organismes partenaires, plutôt que dans les cloches de récupération de textiles.
 
La Ville a connu ces dernières années une prolifération de cloches de récupération de textiles sur son territoire. Or, comme il a été démontré dans de nombreux reportages à ce sujet, il s’avère que beaucoup de ces cloches sont exploitées par des entreprises privées qui vendent le textile à profits. Les organismes locaux tels les Œuvres de Galilée, le Comité d’aide aux Plainois, le Comité d’aide aux Lachenois, SEDAI TSS, le Comptoir d’entraide Terrebonne et le Comptoir familial de Terrebonne souffrent depuis un bon moment des conséquences de ce «détournement» de vêtements usagés qui les aident pour la plupart à se financer.  « Les gens qui déposent leurs vêtements dans des cloches croient à tort que leurs dons vont automatiquement à des organismes pour les plus démunis, ce qui est faux. À qui donnez-vous vraiment ?, c’est la question que nous posons à ceux qui ont l’habitude de donner leurs biens dans les cloches. C’est un appel à la prise de conscience sur l’usage réel qui est fait des dons mis dans ces conteneurs », a expliqué la présidente de la Commission de la famille, des affaires sociales, de l’action communautaire et de la condition féminine, Mme Marie-Claude Lamarche.
 
En cette période des Fêtes, l’importance des organismes locaux d’aide à la personne se fait plus que jamais sentir, notamment avec la distribution des paniers de Noël. Avec cette campagne, Terrebonne rappelle qu’aucun des organismes partenaires d’aide à la personne actifs et reconnus par la Ville n’exploite des cloches de vêtements. Il n’en demeure pas moins que la collecte de vêtements usagés demeure capitale pour les organismes locaux puisque la plupart d’entre eux mettent les vêtements en vente pour le financement, tandis que d’autres offrent gratuitement les vêtements recueillis à leur clientèle moins nantie. Les dons directs aux organismes sont donc la meilleure façon de s’assurer que nos biens bénéficient aux gens de notre communauté.
 
En plus des organismes d’aide à la personne, Certex, un OBNL d’économie sociale offrant de l’emploi à des personnes avec limitations arrivée un peu plus tôt cette année à Terrebonne, vient également élargir les possibilités de gestion du textile en offrant des solutions innovantes de revalorisation, en plus d’agir comme partenaires dans la distribution de vêtements pour certains organismes. Certex a d’ailleurs récemment signé un partenariat avec les Œuvres de Galilée pour le démarrage de la friperie sociale de cette dernière.
 
Afin de sensibiliser la population à l’importance de donner directement aux organismes locaux et non dans les conteneurs de textiles, des panneaux 4x8 seront installés sur le territoire, des messages seront diffusés sur les médias sociaux et sur les babillards électroniques et des affiches seront distribuées.
 
« À l’approche du temps des Fêtes, soyons solidaires entre nous. Aidons ceux qui, localement, en ont besoin. Aidons nos organismes à se financer, à offrir des services à leurs membres. Avant de donner, répondez à la question : À qui donnez-vous vraiment ? En arrêtant d’alimenter les cloches, on contribuera à cesser leur prolifération. Et, en bout de ligne, c’est toute notre communauté qui sera gagnante », d’ajouter Mme Lamarche.
 
Le dossier des cloches de récupération de textiles fait l’objet depuis plusieurs mois d’un suivi serré. La municipalité a d’ailleurs confié ce mandat à une équipe d’élus et de fonctionnaires municipaux par le biais de la Commission de la gestion et de l’entretien du territoire, aidée par la Commission de la famille, des affaires sociales, de l’action communautaire et de la condition féminine et de la Commission de l’environnement et du développement durable. Parallèlement à cette campagne d’information, la Ville poursuivra son travail dans le dossier. Elle a d’ailleurs entamé le retrait des cloches installées illégalement sur le domaine public. Les cloches ont été vidées et détruites, et leur contenu remis aux organismes partenaires. La Ville entend enlever toutes les cloches situées sur les terrains publics et prendre les mesures nécessaires pour ce qui est du domaine privé. Différentes possibilités pour instaurer un système indépendant de récupération du textile afin de s’assurer que les dons bénéficient à la population de Terrebonne et aux organismes, sont aussi étudiées. Plus de détails à ce sujet seront annoncés en début d’année 2016.
 

Partager cet article :

Vous avez la passion? Impliquez-vous. Devenir bénévole

Nous joindre
  • Adresse: 688, montée Masson sud,
    Terrebonne, (Québec) J6W 2Z9
  • Téléphone: 450-729-0327
  • Sans frais: 1-888-729-0327
  • Courriel: tvrm@tvrm.ca
  • Facebook: facebook.com/tvrm9
Nous joindre

© 2017. Télévision Régionale des Moulins. Tous droits réservés.