• TVRM
  • Actualités
  • Pendant que les poules urbaines sont inexistantes à Repentigny, les nids-de-poule eux sont bien présents

Pendant que les poules urbaines sont inexistantes à Repentigny, les nids-de-poule eux sont bien présents

  • par TVRM
  • 8 avril 2021

 
Repentigny, le 5 avril 2021 – Avec l’arrivée des beaux jours et du printemps, le manque d’entretien de nos chaussées ressort et se fait bien sentir à Repentigny. La détérioration de l’état de nos routes municipales et son manque d’entretien par l’administration sont des constats partagés par les citoyen.ne.s et par l’équipe de Nicolas Dufour. Au cours des dernières semaines, plusieurs citoyen.ne.s ont fait part de cette problématique aux candidat.e.s d’Avenir Repentigny. Avec les technologies disponibles de nos jours, la Ville de Repentigny pourrait facilement mettre en place un outil de signalisation permettant aux citoyen.ne.s d’identifier les endroits problématiques, avec photo, sans coût exorbitant. Cela simplifierait la tâche de nos équipes de travailleurs municipaux tout en donnant l’occasion aux citoyen.ne.s de faire partie de la solution.

« Les citoyens souhaitent une nouvelle administration en phase avec leur réalité et leurs besoins. Moi-même, comme payeur de taxes, je suis déçu du manque d’investissement dans l’amélioration et la sécurisation de nos infrastructures routières. Les trous dans l’asphalte, il y en aura toujours, mais ce n’est pas une fatalité si une administration à l’Hôtel de Ville priorise l’entretien de la chaussée. Il faut aussi mettre à profit nos citoyens pour aider, et des applications pour téléphones intelligents existent aujourd’hui pour faciliter ce travail d’identification et de signalement. C’est pourquoi il faut une équipe du changement à l’Hôtel de Ville, mais qui sait où elle va! » mentionne Nicolas Dufour, candidat à la mairie de Repentigny.

« Je me suis lancé en politique municipale pour être à l’écoute des citoyens et de leurs préoccupations. Que nos routes manquent d’amour, je l’ai entendu à plus d’une reprise et nous devrons déployer un véritable plan pour rehausser la qualité des infrastructures routières. Les utilisateurs des pistes cyclables aussi vivent les contrecoups du manque d’entretien. Or si nous souhaitons encourager l’utilisation des alternatives à l’automobile, il faut entretenir adéquatement les pistes, sinon on décourage le citoyen à changer de mode de transport. » explique Martine Roux, candidate conseillère municipale dans le district 6.

« Je connais la valeur et l’ardeur déployée par nos employés municipaux pour colmater nos routes. Ils font le travail! Mais je me questionne à savoir si l’administration a en tête l’entretien de notre infrastructure routière lorsque vient le temps de faire des choix budgétaires. Une administration d’Avenir Repentigny à l’Hôtel de Ville priorisera l’entretien de la chaussée tout comme la sécurité de nos routes. » conclut Raymond Masse, candidat conseiller municipal dans le district 1.

Partager cet article :

Vous avez la passion? Impliquez-vous. Devenir bénévole

Nous joindre
Nous joindre

© 2021. Télévision Régionale des Moulins. Tous droits réservés.