• TVRM
  • Actualités
  • RETRAIT DE CAROLINE DESBIENS DE LA COURSE À LA MAIRIE DE NOVEMBRE 2021 : RÉACTION DE L’ALLIANCE DÉMOCRATIQUE TERREBONNE (ADT)

RETRAIT DE CAROLINE DESBIENS DE LA COURSE À LA MAIRIE DE NOVEMBRE 2021 : RÉACTION DE L’ALLIANCE DÉMOCRATIQUE TERREBONNE (ADT)

  • par TVRM
  • 3 mai 2021

 Terrebonne, le 3 mai 2021. – Le caucus de l’Alliance démocratique de Terrebonne (ADT) apprend avec étonnement et surprise le retrait de Mme Caroline Desbiens à titre de candidate à la mairie de Terrebonne en vue des élections municipales de novembre 2021. L’annonce récente de sa candidature suivie de l’appui d’un ancien maire (2016- 2017) de Terrebonne laissait entendre le sérieux de sa démarche dans un contexte préalable à une campagne électorale à l’automne 2021.

« Pour notre équipe politique, nous estimions que sa candidature était légitime et contribuait aux différents débats en vue de l’élection municipale de novembre prochain. Son retrait est une surprise pour nous tous et nous laisse tous perplexes sur les considérations entourant cette décision », a indiqué Nathalie Bellavance, présidente du caucus de l’ADT et conseillère municipale du Boisé-Laurier. Lorsque Mme Desbiens dit : ce sont les pressions subies et l’intimidation vécue au cours des derniers jours qui m’ont fait remettre en perspective mon aspiration. Pour l’ADT, les propos de Mme Desbiens sont graves et nécessitent des vérifications par les instances de la Commission municipale Québec et du Directeur général des élections du Québec.

« À titre de chef de l’ADT et maire de Terrebonne, je tiens à rassurer publiquement les citoyens que personne de ma formation politique n’a exercé de pression, d’intimidation ou rencontré, Mme Desbiens, au cours des derniers jours. Je suis profondément préoccupé des propos de la candidate à la mairie de Terrebonne et demande qu’on fasse la lumière sur cette situation. La population doit savoir si des gens tentent de manipuler le déroulement de la prochaine élection municipale à Terrebonne. Personne ne voudrait que le processus démocratique soit affecté par des intérêts dont la population ne voudrait pas. Je suis venu en politique pour faire le ménage dans l’administration et je ne laisserai certainement pas des personnes venir bousculer les règles éthiques et démocratiques de notre communauté » a souligné M. Marc-André Plante.

Partager cet article :

Vous avez la passion? Impliquez-vous. Devenir bénévole

Nous joindre
Nous joindre

© 2021. Télévision Régionale des Moulins. Tous droits réservés.